Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 décembre 2012 3 19 /12 /décembre /2012 19:30

 

 

Retrouvez-en d'autres : Ici.

Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Et enfin, les photos de la JPJ !
Repost 0
12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 13:47

Impatients de rejoindre l'Isère le 23 et 24 mars prochains pour être présents au week-end national des Assises du GENEPI, avec plusieurs thèmes évoqués en débats :

 

- Le rôle dissuasif de la prison

- Les lois d'exception

- La discrimination des anciens détenus

- La visibilité du GENEPI

- L'outre-mer

- La prévention des risques

 

On espère qu'on verra les environs de Grenoble sous la neige, comme sur cette image !

 

 

Repost 0
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 20:30

Pour résumer ce week-end, je vais me permettre de faire vraiment court.

 

D'abord, commençons par un slogan : "Je ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu'un d'autre de sa liberté. L'opprimé et l'oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité", Nelson Mandela

 

Ensuite, l'intervention de Laurent Jacqua, son adresse à Christiane Taubira, actuelle Garde des Sceaux, lors de la plénière d'ouverture le matin du 8 décembre.

 

Pour ce qui est de la surpopulation carcérale, en plus du site Carceropolis, il y a un article bien foutu du Monde, que voici que voilà.

 

Enfin, en lien avec l'actualité marseillaise, la demande de l'Observatoire International des Prisons, de fermer partiellement la prison des Baumettes.

 

 

 

Le membre d'honneur du GENEPI Gabriel Mouesca, militant nationaliste basque, remet un béret à la Garde des Sceaux Christiane Taubira, lors de la plénière d'ouverture de la Journée Prison-Justice du GENEPI (2012 - Photo : Thibaut Malherbe)

Repost 0
7 décembre 2012 5 07 /12 /décembre /2012 12:00

Demain, au milieu de la nuit, le groupe de Nancy va partir en expédition polaire, pour se rendre au week-end de la Journée Prison-Justice, à Palaiseau (au sud de Paris). En voici le dossier de presse !

 

Et pour cet évènement magnifique, vous aurez droit à un petit résumé lundi.

 

En attendant, je vous mets une petite musique du jour.

 

 


 


Paroles :

 

"Rancid - Back Up Against The Wall"

Repost 0
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 18:45

20 octobre 2012. Strasbourg. Allemagne (presque). 7 heures du matin. Le temps est extraordinairement clément en cette période automnale de l'année. Nous ne nous plaindrons pas. Rendez-vous 7 heures, le départ se fait (presque) à cette heure-là. Après une grosse heure et demie de route, nous arrivons au campus de l'Esplanade, où les génépistes de la région Est nous accueillent avec plaisir, des Passe-Murailles, des guides du génépiste et des brioches. Comme nous avons galéré à nous garer, nous nous empressons de rejoindre le grand amphithéâtre pour la première présentation de la journée, avec la présence de partenaires intéressants du Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation, des Responsables Locaux d'Enseignement ...

 

Après une courte pause où les plus affamés reprennent des quatre-quarts, on passe à l'atelier ISP. Le but de cet atelier est de comprendre quelles formes peuvent prendre les actions d'information et de sensibilisation du public, comment animer une intervention de sensibilisation en milieu scolaire, qu'est-ce qui est intéressant à dire pendant les ISP, à qui s'adresser ... Les bénévoles sont intéressés, car c'est l'un des aspects de l'engagement au GENEPI qu'on ne connaît pas nécessairement. Et pourtant, c'est l'un de ceux qui est le plus important en termes d'existence associative !

 

Les nouveaux bénévoles, à 13h, se suivent et forment une remarquable file pour se servir à manger, des sandwiches qui font la renommée internationale du GENEPI, des salades variées et équilibrées (au moins 5 fruits et légumes, bien sûr). C'est le temps de récupérer des informations du matin, et on est repartis pour un petit tour !

 

Le second atelier, préparer son intervention, dans un premier temps, présente le milieu carcéral, les spécificités de chaque groupe de la région Est, les différents quartiers et maisons d'arrêt. Puis on réfléchit aux projets pédagogiques, c'est-à-dire qu'on fait appel à l'inventivité des nouveaux bénévoles pour la création de leur intervention en prison. On y réfléchit sur ce qui peut être vraiment top cool à faire, quels ateliers marchent, sur ce qui s'est déjà fait, ce qui peut se faire ou non ...

 

Ensuite, après une nouvelle pause salvatrice, retour dans le grand amphithéâtre de l'Atrium du campus de l'Esplanade, pour la plénière associative, pour présenter les différentes structures du GENEPI, avec des mots complexes ou des sigles obscurs : DR, CA, BNE ... En fait, c'est surtout l'occasion de présenter les différents membres du GENEPI, expliquer que l'association vit au niveau local, régional et national, et que les projets peuvent être impulsés à toutes ces échelles.

 

Après cette présentation complète, les génépistes ont été conviés à se rendre à la soirée au Fossé des Treize, en plein coeur de Strasbourg. Le jeu du soir est de retrouver son complément : chacun a une étiquette avec un nom dessus, comme Laurel & Françoise Hardy. Le lieu est parfaitement adapté, avec une grande salle pour les fêtards, une cuisine et un bar pratiques pour la consommation à flot de différents produits locaux ou non, et une grande cour intérieure.

 

 

La soirée se passe admirablement bien, on a même l'occasion de réunir tout le monde pour souhaiter l'anniversaire à Elsa. Peu après, nous sommes amenés à ranger et nettoyer un peu tout cet espace, alors tout le monde s'active. Mais la soirée ne s'arrête pas en si bon chemin ! Tout le groupe se retrouve à différents endroits, des bars pour la plupart, et la nuit a été courte pour plus d'un.

 

Le lendemain matin, nouvel émargement et émergement des bénévoles, puis le troisième atelier prend place, "Intervenir en détention, règles de sécurité", ce qu'on peut amener, faire, tolérer, dire, ou non, en prison, avec un cadre assez strict. Puis ce qui est quand même cool, c'est que les bénévoles sont amenés à participer avec des débats mouvants, c'est-à-dire qu'on se positionne pour ou contre une certaine affirmation. Cela amène des réflexions intéressantes sur le rôle du GENEPI vis-à-vis des détenus et de l'administration pénitentiaire.

 

Ensuite, la présentation en plénière des conditions de détention, du respect des droits de l'homme (en l'occurrence non), assurée par deux génépistes enjoués, révèle de nombreuses entorses aux règles pénitentiaires européennes notamment. Le repas s'ensuit, puis après une sieste méritée et nécessaire pour certains, la réunion de groupe où l'on commence à décider des interventions qu'on veut mettre en place, et des prochains rendez-vous. Un dernier bisou à tous les génépistes, et on s'en va vers notre lieu de résidence !

 

306624_4535152590925_1665867309_n-copie-1.jpg

JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 20:04

 

Les 18 et 19 mars, à Scienco po Nancy ( 94, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à Nancy, à côté de la maternité) se déroulera le week end de formation régionale du Genepi, où seront réunis tous les bénévoles de l'Est, Nancy, Metz, Besançon, Belfort et Strasbourg. 

 

Cette formation aura pour thème cette année les prisons d'Europe. La journée du samedi, organisée autour de différentes tables rondes, est ouverte au public.

 

genepi---werf-3-1.jpg

 

 

Le programme :

 

10h-11h : Plénière d'ouverture → Présentation de la journée

Présentation des intervenants

 

 

11h15-12h45 : 1ère table ronde / Les oubliées de l'Outre-mer 

Avec l'intervention de François Bès, Coordinateur Outre-Mer de l'OIP

 

12h45-14h15 : Repas

 

14h15-15h45 : 2ème table ronde / L'incarcération des mineurs en Europe

 

 

16h00-17h30 : 3ème table ronde / L'impact des instances européennes sur les politiques pénitentiaires et

carcérales des Etats membres

Avec l'intervention de Nathalie Deffains, Maître de conférence en droit européen à la Faculté de Droit de Nancy.

 

 

17h45-19h15: 4ème table ronde / Des prisons qui ne ressemblent pas aux autres...

Projection du film « Peines de Vie » d'Eric Bergel.

 

 

 

VENEZ NOMBREUX !!

 

Repost 0
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 15:40

 

Samedi 22 Octobre, lieu Éléphant Bleu. Départ 7h15 (bon plutôt 8h00).

 

Les bénévoles arrivent, sur leurs visages des expressions graves, conscients de la solennité de ce voyage (ou dues à la trop forte consommation d'alcool de la veille ), ils forment un groupe jeune et dynamique (pas trop sûr, mais il faisait encore nuit et les réverbères étaient mal placés du coup je ne sais pas vraiment si on était jeunes mais le dynamisme sautait au yeux).
D'un coup, à 7h12 une Opel Corsa surgit dans la nuit et fonce sur l'asphalte c'est Antoine, le regard alerte, la boucle bondissante, le sourire ravageur. Les bénévoles impressionnés se lancent des regards interdits. Puis à 7H13, Antoine s'en va en trottinette pour récupérer tous les papiers qu'il avait oublié, et plus personne n'est impressionné...
Après quelques minutes à se regarder, timides, du coin de l'oeil tous se dirigent vers les 6 voitures qui nous emmènent à Besançon pour le premier weekend de formation Génépi (les Journées Régionales de Formation Pédagogiques).
Une fois arrivé, c'est le tourbillon des ateliers et des plénières qui commencent, à peine le temps d'une tartine nutella que nous nous dirigeons déjà en groupes vers d'autres salles. Des bénévoles de tout la région Est sont réunis: Belfort, Metz, Strabourg, Nancy et Besançon pour échanger et partager sur le thème de la prison.
Adèle et Antoine, Quentin et Caroline..., tous les responsables de groupes animent des interventions et les ateliers s'enchaînent ainsi jusque 18h environ.
La fatigue est évidente sur tous les visages mais la perspective d'une nuit de folie à radio Bip suffit à raviver le feu (oui, oui l'utilisation du mot "feu" est ici complètement justifiée et ne sert pas du tout à établir une note dramatique pour susciter l'intérêt de l'internaute) et l'enthousiasme des génépistes (les bières gratuites y aident aussi).
Vers 9h30, tout le monde rendre dans son bercail pour récupérer le manque de sommeil de la veille.....
Ahahah.
 
Dimanche matin (visages pales et affables, décidément la nuit de sommeil n'aura pas su revivifier les génépistes) plénière sur les droits de l'homme, ou on nous apprend quels sont les grands organes qui, en Europe, régissent les établissements pénitenciaires.
C'est ainsi qu'on apprend que la France est souvent rappelée à l'ordre par le conseil de l'Europe sur l'état de ses prisons.
Après quelques larmes versées en l'honneur du XV de France, les réunions des groupes débutent et on se regroupent par ville sur la pelouse ensoleillée du diocèse.
Le temps d'un petit film et nous voila déjà sur le chemin du retour, et même en avance cette fois !
Photo numÇro 137
Repost 0
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 08:53

 

LES GENEPISTES !!!

 

reuniongroupe.jpg

Après maintenant plus d'un mois de campagne de recrutement, qui a embarqué les quatre responsables (et rescapés) du groupe de Nancy dans un drôle de périple, sillonant en long et en large les toutes les facultés, jonglant entre tenue de stands, affichages, et prises de parole dans les amphis, sans compter les innombrables entretiens, et la terrible épreuve finale de la sélection que nous avons dû nous imposer malgré la grande motivation de tous les volontaires ....

le nouveau groupe est désormais au complet, et quel groupe !!

 

Nous serons cette année 24 bénévoles, soit deux fois plus que l'année dernière et redevenons ainsi le groupe de Nancy tel que les (très) anciens l'ont connu...

Reste à savoir si leurs responsables vont réussir à tenir les troupes et canaliser les énergies !

Cela augure toutefois d'une riche année génépistique, tant dans ses activités à l'intérieur, qu'à l'extérieur de la prison.

 

Tous nos génépiots partent ce week end pour leur première formation régionale à Besançon, où ils vont pouvoir commencer à élaborer concrètement le contenu de leurs ateliers en détention, ainsi que les actions que nous mènerons, tout au long de l'année, pour favoriser l'information et la sensibilisation du public aux questions prison/justice.

Repost 0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 07:59

 

Paris, Ecole Nationale des Télécommunications, métro Corvisart, samedi 24 et dimanche 25 septembre, les responsables des groupes Genepi de toute la France se sont retrouvés pour préparer l'année.

 

Rue-Corvisart-graphique

 

 

C'est ainsi que les nouveaux présidents, reponsables des relations avec l'administration pénitentiaire, responsables de l'information et de la sensibilisation du public, et trésoriers locaux ont commencé à prendre conscience, à travers les différents ateliers, de l'importance de la tache qui leur incombe pour cette année.

 

Cette formation est aussi la première rencontre entre les responsables locaux et les nouveaux permanents de l'association (c'est à dire ceux qui en sont les représentants nationaux et ont choisi de mettre leurs études entre parenthèse pendant un an pour ne se consacrer qu'à l'association). Pour nous autres groupes locaux, ces mystérieux permanents, malgré leur rôle fondamental et garants de nos activités, auront bien souvent, et bien malgré eux le rôle à la fois d'enquiquineurs, réclamant inlassablement documents bilans et pièces comptables, et représenteront les lourdeurs de l'organisation interne du Genepi, et les interminables débats théoriques et politiques ...

 

Cependant, on mesure aussi lors de ce week end la chance de faire partie d'une si grosse structure qui nous donne par ses formations toutes les clés du fonctionnement parfois obscur d'une association, sa gestion, sa comptabilité etc. et nous permet, dans cette période charnière qu'est celle du recrutement, de nous sentir inclus dans un groupe, un mouvement qui fait des projets à tous les niveaux.

 

Pas de solitude au Genepi, et ça c'est chouette.

 

Un petit mot particulièrement pour signaler à nos lecteurs que s'est aussi tenue, lors de ce week end, une réunion de coordination régionale, regroupant autour de la déléguée régionale de l'est les groupes de Metz, Besançon, Strasbourg, et Nancy, qui essayerons, encore cette année, de travailler ensemble à des projets communs, et sur les formations régionales, dont la première se déroulera les 22 et 23 octobre à Besançon.

Repost 0
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 08:48

 

 

à Lille !

 

P4020150.JPG

 

 

Enfin arrivés après 6h de bus pour relier Nancy à Lille, nous sommes heureux de constater que le temps est magnifique, en ce samedi 2 avril, et que nous risquons de passer à côté de la découverte d'une ville merveilleuse en restant enfermés à travailler dans des amphitéâtres grognons.

 

Soit.

 

Après une plénière d'ouverture fascinante, nous nous sommes donc répartis en petits groupes afin de plancher sur les sujets imposés. Etaient proposés, pour cette année, les thèmes suivants :

 

  • Surveillant pénitentaire : quelle société peut se passer de vous ?
  • GENEPI-Justice : 30 ans après, ce que partenariat veut dire
  • Traitement médiatique et réinsertion
  • Le financement du GENEPI
  • La réinsertion, retour sur un discours
  • Les étudiants empêchés

 

Une fois achevée cette belle journée de reflexion, nous n'avons pu, évidemment, résister à l'appel de l'aventure, visite de la ville, et dégustation des spécialités locales. La partie la plus à l'Est de l'association s'est donc décrochée du reste de la France pour une petite escapade Lilloise.

 

 

P4020206.JPG

 

S'en est suivie une de ces soirées mémorables qui font le charme, et garantissent l'assiduité des bénévoles aux week end de formation, par ces temps d'examens et de farniente printanière,  avec fanfare, boîte de nuit, karaoké etc.

 

Mais rapidement le soleil a refait son apparition et nous avons du nous résoudre à retourner au travail, pour un secrétariat national moins mouvementé que d'habitude. Ont été abordées en vrac les questions touchant au futur nouveau protocole entre le GENEPI et l'administration pénitentiaire, ainsi que la question de la politique financière de l'association.

Un petit repas plus tard nous étions à nouveau dans le bus, fatigués, mais comme à chaque fois, heureux.

 

Les travaux réalisés en atelier lors des Assises du Genepi seront, une fois exploités, soumis au vote de l'Assemblée Générale au mois de juin.

 

 

P4020132.JPG

Repost 0

Présentation

  • : Genepi Nancy
  • Genepi Nancy
  • : Pour le décloisonnement de tous les lieux d'enfermement
  • Contact