WERF des 1er et 2 mars 2008

Publié le 18 Janvier 2010


Le thème du Week-end régional de formation 2008 de la région Est, qui s’est déroulé à Dijon, était « Une nouvelle peau pour la prison ». L'objectif du week-end était de parvenir à des propositions réalisables, afin d’améliorer les conditions de détention dans une maison d’arrêt-type, celle de Dijon. Après une courte plénière d’ouverture, les génépistes se sont répartis en groupe selon trois sous-thèmes, « La vie quotidienne en détention », « L’architecture », et « Les peines alternatives et le sens de la peine ».

 

Le groupe « La vie quotidienne en détention » s’est penché sur l’alimentation des personnes incarcérées, la vie sociale des détenus, l’accès au travail, l’hygiène et la santé. Le groupe « L’architecture » a construit un projet de « prison idéal » pour améliorer l’intimité, la luminosité, les relations familiales… Ces génépistes ont même construit des maquettes de leur projet. Utopie ou manque de volonté ? Le groupe « Les peines alternatives et le sens de la peine » a cherché des solutions pour créer de nouvelles peines alternatives à l’incarcération et développer les existantes. Il a aussi travaillé sur le sens de la peine pour les mineurs et la pertinence des structures existantes. A la fin du week-end, chaque groupe a présenté son projet aux autres génépistes.


 8.jpg




Cette cellule individuelle, construite par des génépistes, disposent d'une douche, de larges fenêtres avec des barreaux horizontales qui permettent une vue large sur l'extérieur, et d'une ouverture vitrée sur un espace vert intérieur.







Le WERF a aussi été l’occasion de rencontrer deux responsables de l’association DECLIC, association qui comme le GENEPI a pour objectif la réinsertion des personnes incarcérées. DECLIC réalise, chaque été, une longue marche de trente jours dans l’Est, avec une dizaine de personnes détenues qui doivent être libérées à l’issue de cet exploit.  

Rédigé par Alexis

Publié dans #Formation des génépistes

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article