Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 18:45

20 octobre 2012. Strasbourg. Allemagne (presque). 7 heures du matin. Le temps est extraordinairement clément en cette période automnale de l'année. Nous ne nous plaindrons pas. Rendez-vous 7 heures, le départ se fait (presque) à cette heure-là. Après une grosse heure et demie de route, nous arrivons au campus de l'Esplanade, où les génépistes de la région Est nous accueillent avec plaisir, des Passe-Murailles, des guides du génépiste et des brioches. Comme nous avons galéré à nous garer, nous nous empressons de rejoindre le grand amphithéâtre pour la première présentation de la journée, avec la présence de partenaires intéressants du Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation, des Responsables Locaux d'Enseignement ...

 

Après une courte pause où les plus affamés reprennent des quatre-quarts, on passe à l'atelier ISP. Le but de cet atelier est de comprendre quelles formes peuvent prendre les actions d'information et de sensibilisation du public, comment animer une intervention de sensibilisation en milieu scolaire, qu'est-ce qui est intéressant à dire pendant les ISP, à qui s'adresser ... Les bénévoles sont intéressés, car c'est l'un des aspects de l'engagement au GENEPI qu'on ne connaît pas nécessairement. Et pourtant, c'est l'un de ceux qui est le plus important en termes d'existence associative !

 

Les nouveaux bénévoles, à 13h, se suivent et forment une remarquable file pour se servir à manger, des sandwiches qui font la renommée internationale du GENEPI, des salades variées et équilibrées (au moins 5 fruits et légumes, bien sûr). C'est le temps de récupérer des informations du matin, et on est repartis pour un petit tour !

 

Le second atelier, préparer son intervention, dans un premier temps, présente le milieu carcéral, les spécificités de chaque groupe de la région Est, les différents quartiers et maisons d'arrêt. Puis on réfléchit aux projets pédagogiques, c'est-à-dire qu'on fait appel à l'inventivité des nouveaux bénévoles pour la création de leur intervention en prison. On y réfléchit sur ce qui peut être vraiment top cool à faire, quels ateliers marchent, sur ce qui s'est déjà fait, ce qui peut se faire ou non ...

 

Ensuite, après une nouvelle pause salvatrice, retour dans le grand amphithéâtre de l'Atrium du campus de l'Esplanade, pour la plénière associative, pour présenter les différentes structures du GENEPI, avec des mots complexes ou des sigles obscurs : DR, CA, BNE ... En fait, c'est surtout l'occasion de présenter les différents membres du GENEPI, expliquer que l'association vit au niveau local, régional et national, et que les projets peuvent être impulsés à toutes ces échelles.

 

Après cette présentation complète, les génépistes ont été conviés à se rendre à la soirée au Fossé des Treize, en plein coeur de Strasbourg. Le jeu du soir est de retrouver son complément : chacun a une étiquette avec un nom dessus, comme Laurel & Françoise Hardy. Le lieu est parfaitement adapté, avec une grande salle pour les fêtards, une cuisine et un bar pratiques pour la consommation à flot de différents produits locaux ou non, et une grande cour intérieure.

 

 

La soirée se passe admirablement bien, on a même l'occasion de réunir tout le monde pour souhaiter l'anniversaire à Elsa. Peu après, nous sommes amenés à ranger et nettoyer un peu tout cet espace, alors tout le monde s'active. Mais la soirée ne s'arrête pas en si bon chemin ! Tout le groupe se retrouve à différents endroits, des bars pour la plupart, et la nuit a été courte pour plus d'un.

 

Le lendemain matin, nouvel émargement et émergement des bénévoles, puis le troisième atelier prend place, "Intervenir en détention, règles de sécurité", ce qu'on peut amener, faire, tolérer, dire, ou non, en prison, avec un cadre assez strict. Puis ce qui est quand même cool, c'est que les bénévoles sont amenés à participer avec des débats mouvants, c'est-à-dire qu'on se positionne pour ou contre une certaine affirmation. Cela amène des réflexions intéressantes sur le rôle du GENEPI vis-à-vis des détenus et de l'administration pénitentiaire.

 

Ensuite, la présentation en plénière des conditions de détention, du respect des droits de l'homme (en l'occurrence non), assurée par deux génépistes enjoués, révèle de nombreuses entorses aux règles pénitentiaires européennes notamment. Le repas s'ensuit, puis après une sieste méritée et nécessaire pour certains, la réunion de groupe où l'on commence à décider des interventions qu'on veut mettre en place, et des prochains rendez-vous. Un dernier bisou à tous les génépistes, et on s'en va vers notre lieu de résidence !

 

306624_4535152590925_1665867309_n-copie-1.jpg

JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !
JRFP - JLFP : nous progressons à grands pas !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Genepi Nancy
  • Genepi Nancy
  • : Pour le décloisonnement de tous les lieux d'enfermement
  • Contact