Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 10:37

 

Nous sommes déjà à plus de 30 suicides et morts suspectes dans les prisons françaises depuis le mois de janvier.


 

Le centre pénitentiaire de Nancy Maxéville, qui fonctionne depuis maintenant deux ans et aurait du être un modèle en terme de conditions de détention, propre, humain, digne, est pourtant régulièrement touché par ce fléau.

 

 

Mardi 24 mai, il y a une semaine, on y a retrouvé le corps sans vie d'un détenu de 27 ans, pendu au quartier disciplinaire.

Cette mort fait bien sûr écho à toutes les autres.

Elle nous éclaire pourtant, et particulièrement violemment, sur le dramatique problème des prisons françaises, toutes propres, humaines, et dignes soient-elles.

 

 

Ce détenu était présumé innocent. Il était en détention provisoire depuis environ un an et demi.

C'était une personne jeune, solide, brillante et cultivée, et jusqu'il y a peu bien insérée dans le monde extérieur.

Les faits dont il était accusé, si l'enquête avait fini par révéler qu'ils les avait commis (ce qu'il niait), n'étaient pas de nature à entrainer une peine qui l'aurait empêché de faire des projets. Il faisait partie de ces personnes détenues pour lesquelles tout reste possible à la sortie.


 

Et pourtant.

 

 

La décision administrative, de placement en quartier disciplinaire, a vraisemblablement suffit à le faire passer de l'autre côté.


 

Il paraît donc possible que la prison, l'enfermement et toutes ses conséquences soient de nature à faire renoncer définitivement quelqu'un qui, peut être, avait simplement commis une grosse erreur, ou même, était innocent et enfermé à tort.


 

La prison, et ici la perspective du temps passé au quartier disciplinaire, peut devenir une situation tellement insupportable qu'à un moment donné, une personne ne sache plus comment l'affronter, ne trouve plus aucune autre solution que de se donner la mort, et en ait, et c'est un comble, les moyens matériels à disposition. 


 

Il me semble dès lors, que la prison ne tourne pas rond.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Genepi Nancy
  • Genepi Nancy
  • : Pour le décloisonnement de tous les lieux d'enfermement
  • Contact