Publié le 25 Octobre 2011

 

Samedi 22 Octobre, lieu Éléphant Bleu. Départ 7h15 (bon plutôt 8h00).

 

Les bénévoles arrivent, sur leurs visages des expressions graves, conscients de la solennité de ce voyage (ou dues à la trop forte consommation d'alcool de la veille ), ils forment un groupe jeune et dynamique (pas trop sûr, mais il faisait encore nuit et les réverbères étaient mal placés du coup je ne sais pas vraiment si on était jeunes mais le dynamisme sautait au yeux).
D'un coup, à 7h12 une Opel Corsa surgit dans la nuit et fonce sur l'asphalte c'est Antoine, le regard alerte, la boucle bondissante, le sourire ravageur. Les bénévoles impressionnés se lancent des regards interdits. Puis à 7H13, Antoine s'en va en trottinette pour récupérer tous les papiers qu'il avait oublié, et plus personne n'est impressionné...
Après quelques minutes à se regarder, timides, du coin de l'oeil tous se dirigent vers les 6 voitures qui nous emmènent à Besançon pour le premier weekend de formation Génépi (les Journées Régionales de Formation Pédagogiques).
Une fois arrivé, c'est le tourbillon des ateliers et des plénières qui commencent, à peine le temps d'une tartine nutella que nous nous dirigeons déjà en groupes vers d'autres salles. Des bénévoles de tout la région Est sont réunis: Belfort, Metz, Strabourg, Nancy et Besançon pour échanger et partager sur le thème de la prison.
Adèle et Antoine, Quentin et Caroline..., tous les responsables de groupes animent des interventions et les ateliers s'enchaînent ainsi jusque 18h environ.
La fatigue est évidente sur tous les visages mais la perspective d'une nuit de folie à radio Bip suffit à raviver le feu (oui, oui l'utilisation du mot "feu" est ici complètement justifiée et ne sert pas du tout à établir une note dramatique pour susciter l'intérêt de l'internaute) et l'enthousiasme des génépistes (les bières gratuites y aident aussi).
Vers 9h30, tout le monde rendre dans son bercail pour récupérer le manque de sommeil de la veille.....
Ahahah.
 
Dimanche matin (visages pales et affables, décidément la nuit de sommeil n'aura pas su revivifier les génépistes) plénière sur les droits de l'homme, ou on nous apprend quels sont les grands organes qui, en Europe, régissent les établissements pénitenciaires.
C'est ainsi qu'on apprend que la France est souvent rappelée à l'ordre par le conseil de l'Europe sur l'état de ses prisons.
Après quelques larmes versées en l'honneur du XV de France, les réunions des groupes débutent et on se regroupent par ville sur la pelouse ensoleillée du diocèse.
Le temps d'un petit film et nous voila déjà sur le chemin du retour, et même en avance cette fois !
Photo numÇro 137

Voir les commentaires

Rédigé par Maroua

Publié dans #Formation des génépistes

Repost0