Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 14:30

NANCY - Il a fait chaud aujourd'hui dans l'enceinte du gymnase du Centre Pénitentiaire de Nancy-Maxéville. Et pour cause : les membres de l'association Genepi sont venus participer à une partie de football avec des personnes incarcérées. Ils les rencontraient dans le cadre de leurs ateliers hebdomadaires, que ce soient des ateliers de culture générale, de philosophie, de musique ... En ce mois de juin 2013, les génépistes ont chaussé leurs plus beaux crampons pour organiser un tournoi de foot avec des joueurs aguerris.

 

L'entraînement a été mené de longue haleine pour atteindre un niveau satisfaisant. Les joueurs ne le cachaient pas : « Ca a été difficile de s'y remettre. Mais nous avons voulu être les plus performants aujourd'hui. Pour cela, nous nous sommes préparés physiquement et mentalement, sur les terrains de la Pépinière », confie le manager-joueur de l'équipe, N. Bertrand.

 

Toutefois, ils concèdent avoir été pris à la gorge d'entrée. « Les conditions n'étaient pas les mêmes », se défend le prodige haut-saônois F. Barberot, surpris par l'intensité mise dans les duels. En effet, en intérieur, « les appuis sont différents » de ceux sur un terrain gras ou en macadam.

 

Manque de repères, cohésion parfois défaillante dans la défense, et aussi un manque de réussite criant dans certains gestes techniques, le début de la partie a été laborieux. « Je pense qu'on a su tirer les leçons des premiers instants. On s'est vite remobilisés », note le défenseur latéral B. Boucabeille. « On a loupé des gestes, mais on voit que dans un match, rien n'est joué ».

 

A partir de la mi-temps, les joueurs du Genepi ont produit un pressing constant et en bloc. « On savait qu'on devait se lâcher, ne pas calculer. A partir du moment où on ne doute plus et où on joue à 100 % dans les duels, on sait qu'on a toutes nos chances », affirme C. Roche-Becker, l'atout numéro un en termes de motivation avec ses coéquipières M. Moulin et L. Dracacci.

 

En face, l'équipe a produit « un jeu de qualité, basé sur des combinaisons tactiques intéressantes », reconnaît le gardien de but R. Fauvet, parfois dépassé sur certains enchaînements adverses.

 

Le bilan du match ? Le président P. Suaire explique : « Nous sommes inconstants. On a des hauts et des bas, des moments de fébrilité incompréhensibles. Malgré ça, on a réussi l'essentiel aujourd'hui. Offrir un beau moment de football aux spectateurs, et aux joueurs adverses, que je tiens à féliciter pour leur implication », dit-il, d'un air malicieux et plein d'envie.

 

« Si on a une équipe de plus en plus solide, avec des attaquants qui marquent, on va être encore plus compétitifs l'année prochaine », selon M. Valentin et E. Barlier, responsables de la communication du club.

 

La prochaine rencontre entre les deux équipes est prévue au mois d'avril 2014. D'ici là, les effectifs et les staffs auront été chamboulés de part et d'autre, mais la ferveur restera la même. Ils n'ont peut-être pas le même maillot, mais ils ont la même passion.

 

Photographie issue du site du Genepi Nancy. Tous droits réservés. ©

Foot - CPNM - "Ca laisse espérer !"

Partager cet article

Repost 0
Published by GENEPI Nancy
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Genepi Nancy
  • Genepi Nancy
  • : Pour le décloisonnement de tous les lieux d'enfermement
  • Contact